Historique

En 1984, l’association Collectif « Mesures d’Urgence Pauvreté Précarité » est créée.

Au départ, le Collectif participe à la mise en place de plusieurs commissions de loyers impayés. Boutique-SolidaritéPour cela, il coordonne son action avec la mairie et de Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la ville. Le 16 janvier 1985, le Collectif ouvre le foyer « accueil de jour » et un an plus tard, des locaux sont mis à disposition à l’entrée de la ville par la manufacture Michelin et le Collectif est déclaré Association loi 1901. En 1993, le foyer Accueil de Jour est agréé « Boutique Solidarité » par la Fondation Abbé Pierre. Il reste un lieu apolitique et non confessionnel.


En 1999, l’accueil de jour s’implante dans le centre-ville de Clermont-Ferrand, rue Sainte Rose, se rapprochant davantage des personnes en difficultés. En 2012, l’accueil de jour s’installe 12 rue Emilienne Goumy, à proximité de la Place de Bughes.

Le Collectif, nommé maintenant Collectif Pauvreté Précarité, regroupe actuellement huit associations : l’ANEF, la Banque Alimentaire d’Auvergne, la Croix Rouge 63, Emmaüs 63, Les Mains Ouvertes, la Société Saint-Vincent-de-Paul, la délégation Cantal – Puy-de-Dôme du Secours Catholique et Solidarité Santé 63.

Les commentaires sont fermés