Soirée porte ouverte

S’intégrer à un projet national 

Les accueils de jour jouent un rôle déterminant dans la prise en charge des personnes sans-abri, action qui nécessite d’être davantage mise en avant. A l’occasion de la campagne présidentielle, la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale et la Fondation Abbé Pierre, souhaitent donner de la visibilité aux accueils de jour à travers plusieurs actions lors de la semaine des accueils de jour du 13 au 20 octobre. Entre le 13 et le 18 octobre, la FNARS et la Fondation Abbé Pierre préconisaient des actions locales afin de sensibiliser les riverains, l’opinion publique, les élus locaux, les services de l’État et les partenaires sur les pratiques de l’accueil de jour.

FNARS               Fondation Abbé Pierre

L’initiative du Collectif Pauvreté Précarité

Le Collectif Pauvreté Précarité a décidé d’ouvrir les portes de son accueil de jour lors d’une soirée le 18 octobre 2016. L’objectif était à la fois de présenter l’association de manière générale mais aussi les activités réalisées dans ses locaux, notamment autour de la culture. Le Collectif Pauvreté Précarité a invité l’ensemble de ses salariés, bénévoles, accueillis, partenaires mais aussi des élus et la presse locale. Plus de 80 personnes sont venues lors de cette soirée porte ouverte.

IMG_3046

À 18h00, Jean Pierre PAPE, le président de l’association a ouvert la soirée en présentant le Collectif en quelques mots. Deux vidéos liées à l’accueil de jour ont été présentées : la première est le résultat d’un projet initié par l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole, le Workshop « le champ élargi de l’art ». Jan KOPP, enseignant à l’ESCAM ainsi que des étudiants ont apporté leur témoignage à propos de ce travail.Intervention - Workshop

Le documentaire « Plume de bitume » réalisé par Éloïse LEBOURG (reconnu au niveau national) a ensuite été présenté en version courte (20 minutes) et a été suivi d’un échange avec Éloïse et Christophe qui a été filmé pour ce documentaire.

IMG_3057

Ces projections ont été suivies d’une présentation des initiatives réalisées en 2016 mais aussi celles à venir. Le Collectif Pauvreté Précarité a abordé en quelques mots son projet Slam réalisé au sein de l’hébergement d’urgence des Chandiots, le village éphémère du Fêtou en avril 2016, l’atelier d’écriture de l’accueil de jour. Des étudiants du Lycée Godefroy de Bouillon ainsi que Mme MATJASEC ont par ailleurs présentés des maquettes d’hébergements d’urgence qu’ils ont imaginées.

Un pot de l’amitié, préparé par les salariés, bénévoles et accueillis avec les produits fournis par la Banque Alimentaire d’Auvergne a clôturé cette soirée.

Les commentaires sont fermés